Membre de la SCNAT

Les membres de la SSBF partagent un intérêt intérêt pour le monde diversifié des mammifères et des oiseaux sauvages et de leurs relations avec l'environnement. La SSBF s'engage pour la préservation et la promotion de ces animaux et de leurs habitats ainsi que pour l'enseignement et la recherche dans le domaine.en plus

Image : Meisterfoto, stock.adobe.comen plus

Formation Captures des animaux sauvages

Entnahme eine5 Haarprobe bei Apodemus

Nouvelle offre de la SSBF : formation sur l’expérimentation animale en milieu naturel (ExAM 1 et 2)

Le temps est maintenant révolu où les biologistes de la faune sauvage devaient suivre des cours d’expérimentation sur des animaux de laboratoire avant de pouvoir faire leurs propres expériences. En novembre 2020, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a mandaté la SSBF pour offrir des cours de formation de base spécifiquement dédiés à la faune sauvage. Ils sont adressés aux expérimentateurs et aux di­recteurs d’expérience ayant des projets de recherche et de gestion comprenant la manipulation d’animaux sauvages (selon art. 132 et 134 de l’OPAn).

Les projets comprenant la capture, l’immobilisation, le marquage ou le prélèvement d’échantillons d’animaux sauvages dans un but de conservation, de recherche ou de formation entrent dans la définition de l’expérimentation animale selon la loi. Ils sont donc en principe soumis à autorisation. Les procédés et les autorités responsables pour délivrer ces autorisations varient cependant selon le but du projet puisque l’on distingue les projets de recherche et les projets de gestion (cf informations techniques 4.03, OSAV/OFEV 2018).

Les études relatives à la faune sauvage et considérées comme projets de recherche nécessitent une autorisation d’expérimentation animale délivrée par les offices vétérinaires cantonaux. Selon l’Ordonnance sur les formations en matière de protection des animaux (OFPAn), les personnes contribuant à de tels projets doivent avoir suivi une formation de base reconnue par l’OSAV et suivre régulièrement une formation continue. Pour les projets de gestion, en revanche, les personnes concernées n’ont pas ces contraintes mais doivent prouver qu’elles disposent des connaissances spécifiques relatives à la biologie des animaux manipulés, ainsi qu’aux exigences légales et doivent s’assurer que les méthodes utilisées sont conformes à l’aide à l’exécution de l’OFEV (Gerner 2018).

Public-cible et contenu des cours ExAM 1 et ExAM 2

Les cours ont été élaborés en collaboration avec le FIWI (Zentrum für Fisch- und Wildtierkrankheiten), les centres suisses de coordination pour la protection des Amphibiens et Reptiles (Info-Fauna – karch), la protection des Chauves-souris (Koordinationsstelle Ost für Fledermausschutz, KOF et Centre de Coordination Ouest CCO), la protection des Écrevisses (SCES), et la protection des oiseaux (Station ornithologique de Sempach).

Cours sur l’expérimentation animale en milieu naturel, module 1Cours sur l’expérimentation animale en milieu naturel, module 2
Bases légales
Art. 22-25 de l’Ordonnance sur les formations en matière de protection des animaux OFPAnArt. 26-29 de l’Ordonnance sur les formations en matière de protection des animaux OFPAn
Public-cible
Expérimentateurs dans le cadre de projets de recherche et de gestion impliquant des animaux sauvages, membres de commissions pour l’expérimentation animale, ainsi qu’enseignants manipulant des animaux dans un but de formation.Directeurs d’expérience dans le cadre d’un projet de recherche, ayant déjà participé au cours 1 ou qui disposent de compétences équivalentes reconnues et d’au moins 3 ans de pratique de manipulation animale (selon Art. 134 et 129b OPAn).
Langue
Allemand et français, cours séparésAllemand / Français / Anglais
Contenu

Total de 5 jours (40 h selon OFPAn). Le contenu peut être modulé individuellement en fonction des cours spécifiques proposés.

Tronc commun (4h) : responsabilité SSBF

Modules à choix avec chacun 16h de théorie et au moins 2 jours de pratique (20h) comprenant une action de capture réelle concernant les groupes d’espèces suivants :

  • Poissons & Décapodes : responsabilité SCES
  • Amphibiens & Reptiles : responsabilité info fauna - karch
  • Chauves-souris : responsabilité KOF/CCO
  • Micromammifères : responsabilité SSBF
  • Mammifères de taille moyenne à grande : responsabilité SSBF
La SSBF ne propose pas de module à choix pour les Oiseaux, car la station ornithologique suisse de Sempach offre déjà cette formation séparément.

Total de 5 jours (40 h selon OFPAn), dont 28 h de théorie et de partage d’expériences ainsi que 12 h de pratique.

Le module 2 est élaboré et donné par la SSBF, en collaboration avec les experts appropriés.

Il contient les cours suivants :

  • Approfondissement des bases légales
  • Planification de projets, procédés d’autorisation et reporting
  • Recherches bibliographiques
  • Conception et planification de l’étude au niveau statistique
  • Gestion des médicaments et aspects sanitaires
  • Partage d’expériences
  • Partie pratique, y c. travail personnel

ExAM 1

Le tronc commun est donné 2x par an (1x en allemand et 1x en français). Les modules à choix pour les groupes spécifiques ont lieu chaque année ou tous les 2 ans, selon la demande.

Coûts : tronc commun 100 CHF, modules à choix : 200 CHF / jour de cours

ExAM 2

L’ExAM 2 sera donné 1x par an (allemand/anglais ou français/anglais en alternance). La mise en œuvre de cette formation est actuellement en phase de planification, mais il est déjà possible de manifester son intérêt pour ce cours.

Pour toutes questions ou informations complémentaires, veuillez envoyer un e-mail à : info@wildtier.ch

Certificat

Un certificat reconnu par l’OSAV est décerné aux participants ayant réussi l’examen finalisant ces cours.

En plus de la formation de base, l’OFPAn impose également une formation continue, incluant obligatoirement 4 jours à suivre sur une durée de 4 ans.

Options de formation continue

a) Participation à certains modules d’ExAM1

Dans le cadre de la formation continue, il est possible de participer à des modules du cours ExAM1 (cours 1.1-1.3) pour autant que la personne concernée n’y ait pas encore participé.

b) Formation continue proposée par des organisations ou institutions spécialisées

Les cours que recommande la SSBF sont mentionnés ci-dessous sous forme de permaliens.

Reconnaissance de la formation continue

a) Pour les projets de recherche : Ce sont les services vétérinaires cantonaux qui reconnaissent la formation continue dans le domaine de l'expérimentation animale (selon l'art. 199, al.4 OFPAn). Pour cela, les formations continues suivies doivent être saisies sur la plateforme animex-ch de l'ASVC. La SSBF recommande à l'ASVC de reconnaître comme formation continue les manifestations mentionnées sur le site internet de la SSBF.

b) Pour les projets de gestion : les formations continues pour les expérimentateurs et directeurs de projets de gestion n’ont pas besoin d’être reconnues. Il faut néanmoins les mentionner dans les offres / descriptifs de projets à l’attention des services spécialisés.

Les cours que recommande la SSBF sont mentionnés dans le document «Offres de formations continues».

Implication d’experts

Lors de l'évaluation de demandes d'expérimentation animale concernant des animaux sauvages, des questions spécifiques peuvent se poser. Pour les membres des commissions cantonales pour l'expérimentation animale, il est parfois difficile d’y répondre, les projets impliquant des animaux sauvages ne représentant qu'une petite partie de toutes les demandes soumises. Dans de tels cas, il est recommandé de faire appel à des experts de la faune sauvage indépendants. Une liste de personnes de contact est présentée ci-dessous pour chaque groupe d'espèces.

Exceptions à l'obligation de formation pour les expérimentateurs et directeurs de projets

Les spécialistes disposant d'une formation adéquate et/ou d'une expérience avérée avec un groupe faunistique peuvent demander la reconnaissance de leurs compétences sur dossier. La SSBF a émis des recommandations sur les compétences et expériences reconnues et dispensant ainsi le demandeur de l'obligation de formation (voir concept). Pour les projets de recherche, une demande correspondante doit être adressée aux services vétérinaires cantonaux compétents (conformément à l'art. 199, al.3 OPAn). Les exigences de formation pour les projets de gestion relève de la compétence des services cantonaux de la chasse et de la pêche, de la nature et du paysage (selon le groupe d'espèces) et à l'OFEV. Ces derniers ont approuvé le concept de la SSBF, y compris les recommandations proposées.